« l'Église catholique vit, depuis un certain temps, une crise profonde. Historiquement au Québec, jusqu'à la fin des années cinquante, tout ou presque (de l'école aux hôpitaux) était dans les mains de l'Église... Tout s'est écroulé à partir des années soixante. Plusieurs facteurs ont joué dans cette métamorphose : l'influence marxiste et l'affirmation de l'étatisme, mais aussi l'impact du Concile Vatican II sur l'Église locale...»

- Cardinal Ouellet

jeudi 2 novembre 2017

Une statue de 50 000$ volée dans un cimetière



2017-08-28

«Des objets patrimoniaux ont été dérobés à Saint-Hyacinthe dans les dernières années pour la valeur du métal(...) Une statue de Jésus évaluée à 50 000 $ a été dérobée dans un cimetière afin de revendre le métal fondu, un acte ignoble selon la communauté. « La statue a été érigée en l’honneur de 46 victimes d’un incendie en 1938. C’est comme si elles étaient à nouveau victimes, c’est horrible », s’est indigné l’assistant aux archives du Centre d’histoire de Saint-Hyacinthe, Paul Foisy. En octobre 2015, une cloche en bronze de l’Église Notre-Dame-du-Rosaire avait subi le même traitement. Plusieurs objets patrimoniaux ont été dérobés au fil des années. « Les œuvres d’art patrimoniales de cette époque étaient conçues dans des matériaux de plus grande qualité qu’aujourd’hui, donc la valeur est élevée », a expliqué Paul Foisy.»

Aucun commentaire:

Publier un commentaire