« l'Église catholique vit, depuis un certain temps, une crise profonde. Historiquement au Québec, jusqu'à la fin des années cinquante, tout ou presque (de l'école aux hôpitaux) était dans les mains de l'Église... Tout s'est écroulé à partir des années soixante. Plusieurs facteurs ont joué dans cette métamorphose : l'influence marxiste et l'affirmation de l'étatisme, mais aussi l'impact du Concile Vatican II sur l'Église locale...»

- Cardinal Ouellet

mercredi 1 mars 2017

Tentative de retrait du crucifix à l'Hôpital Saint-Sacrement


«Malgré les protestations, l'Hôpital Saint-Sacrement maintient sa décision de retirer le crucifix de son hall d'entrée.

«Il n'y a pas de changement dans notre décision et le crucifix sera retourné à la communauté religieuse», a soutenu jeudi la porte-parole de l'établissement, Pascale St-Pierre.

La sortie publique de la ministre Stéphanie Vallée, qui a précisé que son projet de loi sur la neutralité de l'État protège le patrimoine religieux du Québec, n'a pas fait bouger la direction de l'Hôpital. «Le projet de loi 62 n'empêche aucunement aux institutions de conserver au sein de leurs murs des éléments patrimoniaux, au contraire», a-t-elle insisté.»

Mise à jour: 2017-03-01 - Le Crucifix sera réinstallé