« l'Église catholique vit, depuis un certain temps, une crise profonde. Historiquement au Québec, jusqu'à la fin des années cinquante, tout ou presque (de l'école aux hôpitaux) était dans les mains de l'Église... Tout s'est écroulé à partir des années soixante. Plusieurs facteurs ont joué dans cette métamorphose : l'influence marxiste et l'affirmation de l'étatisme, mais aussi l'impact du Concile Vatican II sur l'Église locale...»

- Cardinal Ouellet

lundi 10 octobre 2016

Cimetière de Joliette vandalisé


JOLIETTE. Des pierres tombales renversées au sol, une urne déterrée et vidée de son contenu, des vandales s'en sont pris au juste repos des morts au cimetière de Joliette dans la nuit de vendredi à samedi.



Une dizaine de pierres tombales semblent avoir été renversées de façon aléatoire dans le secteur est du cimetière, a pu constater TC Media.

Si la plupart ont seulement été retirées de leur socle, au moins une d'entre elle a été brisée.

Lors du passage du journal, les pierres tombales gisaient à côté de leur socle ou avaient été déposées à la verticale en avant de celui-ci.

Les vandales ont même déterré une urne du sol avant de la vider de son contenu, selon la Sûreté du Québec. Les dommages estimés dépassent 5000 $.

Les évènements se sont produits entre minuit et 11 h 45, selon ce qu'indique la Sûreté du Québec.

Une enquête a été ouverte et la police demande désormais l'aide du public afin d'épingler le ou les suspects de ces actes de vandalisme.

Toute information pouvant permettre d’identifier ces individus peut être communiquée à la Centrale de l’information criminelle au 1 800 659-4264.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire